Recherche

News

Qui nous sommes

  • Ce site rend compte des réflexions et travaux du Groupe des Enseignants et Éducateurs pour une Culture de paix qui réunit des acteurs de terrain travaillant au sein des écoles et Maisons de quartier de notre ville, AUBAGNE (France).
    Dans sa partie publique, il donne à voir quelques fruits du travail mené depuis plus de 13 ans maintenant : informations d’actualité, portraits d’acteurs, pratiques d’animation, d’enseignement et de formation, etc.
    Le tout est complété par des bibliographies et des listes de sites à visiter...

SITES ET LIENS SUR LE WEB

Les sept couleurs de la Culture de paix

  • Mise en ligne prochaine des dates de formation 2014 sur le thème « Les sept couleurs de la Culture de paix »

Une image au hasard

:: 8 mars 2016 : Les femmes ambassadrices de paix :: :: La force de la non-violence pour le 21e siècle ! La conférence. :: :: Glissant, ce guerrier : cinq récitations en résistance :: :: Marseille Provence 2013 :: :: Après-midi publique Culture de paix ::

Actualité

  • POUCE, la PAIX ! l’association est créée.

    Pourquoi cette association ?

    « Aubagne culture de paix »
    « Je suis les liens que je tisse »
    Albert Jacquard

    Postulats

    Parce que la construction de la paix, même dans la pire des situations, est toujours possible… Parce que la culture de paix est l’affaire de toutes et de tous : elle est intergénérationnelle, interculturelle et par principe laïque… Parce qu’en matière de culture de paix, le moindre acte compte (« Je fais ma part », dit le colibri)…
    Parce que nous sommes nombreux à œuvrer dans le même sens… Parce qu’il y n’a pas de fatalité : tout être humain est capable de changer ; tout être humain a des potentialités immenses… Parce que ce qui nous réunit, ce sont nos différences…

    La Culture de paix est un combat !

    Un combat pour des valeurs : celles énoncées dans la Déclaration Universelle des droits Humains, avec au premier rang liberté, égalité, reconnaissance des droits, fraternité, solidarité, devoir envers les autres, inclusion de tous dans le devenir humain, émancipation.

    Un combat pour l’éducation, ici, ailleurs, partout. Cela signifie partager les savoirs ; penser ensemble ; croiser les imaginaires et les cultures ; travailler autour des mémoires ; écrire l’histoire ; prendre en compte des langues du monde.

    Par notre action (initiatives de terrain, rencontres, recherches, formations, écritures, sites, interventions, etc.) nous entendons « faire notre part ». Notre action est guidée par les notions d’échange ; de partage ; de respect des convictions des autres et donc priorité, en toute circonstance, au débat !

    Nous refusons tout ce qui dans les relations entre les humains stigmatise et exclut.

    Nous affirmons que tous les lieux où les hommes vivent, produisent, créent et transforment le monde sont des lieux où une Culture de paix peut s’inventer. Pour peu qu’on le décide !

    Amonts

    Issus de l’ancien « Groupe des enseignants et éducateurs pour une Culture de paix » d’Aubagne créé en 1995 sur une initiative municipale, nous nous reconnaissons plus que jamais dans les termes du Manifeste d’Aubagne pour la paix.

    Plus largement nous nous inscrivons dans l’appel de l’Unesco « Vers une culture de la Paix » (Décennie 2001-2010) et dans ses prolongements. (http://www3.unesco.org/iycp/fr/fr_s...)

    Nous contacter, suivre notre actualité, adhérer…

    Adresse de contact : contact(arobase)cultiverlapaix.org

    Manifeste d’Aubagne pour la paix

    Pour nous à Aubagne, cultiver la paix cela signifie aussi tisser des liens entre habitants, créer des réseaux où chacun peut s’inscrire à sa manière dans les préoccupations communes :

    1. - prévenir et refuser la violence sous toutes ses formes et dans tous les lieux
    2. - créer des espaces où chacun puisse prendre la parole, écouter et être entendu
    3. - faire reculer la solitude
    4. - multiplier les échanges dans la ville, avec d’autres villes, avec d’autres pays
    5. - partager des savoirs dans tous les domaines de la vie, entre les différentes générations

    Nous pensons aussi que la culture de paix concerne :

    1. - La dignité humaine principe fondamental à respecter
    2. - La possibilité pour chacun de prendre sa place dans le monde du travail
    3. - La reconnaissance que tout être humain est porteur d’expérience, de savoirs, d’histoire, qu’il peut mettre à la disposition de ses concitoyens.

    Ce document a été élaboré à l’occasion du
    Forum local d’Aubagne en mai 2013.

Actualité

  • Intervention de Jean-François Bernardini (I Muvrini) à Agora la 9 décembre 2016

    Bref retour sur notre réunion du Mercredi 9 Novembre 2016.

    Les objectifs de la soirée :

    • Faire exister un groupe de réflexion, de parole, de débat, à l’heure où c’est si difficile dans le contexte d’aujourd’hui.
    • Continuer à se rencontrer sur nos valeurs en faisant vivre la dimension politique des questions ainsi que la diversité du groupe. Dépasser notre sentiment d’être « désarmé » face à ce qui se passe dans le Monde et à Aubagne.
    • Montrer qu’on peut travailler la Culture de Paix autrement que par des discours.
    Dans un premier temps, nous avons produit, en groupes de cinq personnes, une forme de message à l’adresse de Jean François Bernardini, sur « notre conception de la Culture de Paix dans le contexte actuel ».
    Laurette était chargée d’en faire la synthèse. Voilà donc ce que nous présenterons à Jean François Bernardini au nom de « Pouce la Paix ! »

    « Le groupe »Pouce la Paix« d’Aubagne est engagé dans une démarche de construction d’une »culture de Paix« .Cette démarche est basée sur l’échange impliquant solidarité et confiance et s’appuie sur la nécessité de créer des liens qui permettent de nous enrichir de nos différences.
    C’est un travail de réflexion partagée qui nous permet de mieux agir,en prenant en compte le fait qu’un nombre croissant d’êtres humains subit des violences quotidiennes(chômage, absence de logement digne, environnement dégradé, discrimination sociale et raciale)et si les conditions de satisfactions de besoins élémentaires ne sont pas réunies, cela entrave le processus de développement d’une culture de Paix.
    En ce sens, notre démarche s’inscrit dans le temps et le groupe »Pouce la Paix« d’Aubagne entend faire sa part de colibri. »

    Dans un deuxième temps nous avons travaillé à partir de textes de chansons.

    JF Bernardini est connu par ses chansons qui parlent de la Corse, de la vie des hommes, de ses engagements humanistes.
    La chanson c’est peut-être LA chose que nous partageons le plus (quels que soient nos engagements par ailleurs) ! Elle est accessible à tous. Elle nous renvoie aussi à des époques différentes.
    Les chansons que nous avons choisies ont en commun que, pour nous « Pouce la Paix », elles parlent de paix et de Culture de Paix.
    Après avoir choisi une chanson dans le pot commun, on a répondu, en petits groupes, aux questions suivantes :
    • Pourquoi je l’ai choisie ? (on est du côté des émotions ?)
    • Qu’est ce que nous savons du contexte des contextes de leur création, de leur époque ? (on est du côté de l’histoire)
    • Quels liens avec aujourd’hui ? (on est du côté de l’actu)
    Le groupe a retenu une chanson parmi les quatre choisies et noté ce que cette chanson leur a évoqué.

    Soyons nombreux le 9 décembre à Agora

    • Afin de « remplir » la salle, ce qui nous semble la première condition de réussite, c’est commencer très vite à faire fonctionner tous nos réseaux. Un petit flyer sera imprimé et diffusé sur le marché le samedi 3 Décembre de 10h 30 à 11h 30 (RDV devant Bézert). Une conférence de presse se tiendra le jeudi 1er Décembre à 17h 30 au Cercle de l’Harmonie. A ce jour 85 inscriptions…
    • Avoir une soirée vivante. Daniel fera une intervention pour présenter Jean François Bernardini, les associations organisatrices et leurs objectifs et le déroulement de la soirée. Michel N proposera (si JFB est d’accord), de réserver un petit moment de la conférence à un échange en « groupes de voisinage » qui prépareront une question adressée à JF Bernardini.
    • Revenir de la soirée avec quelques idées fortes qui nous interpellent et qu’on aimerait peut-être rediscuter par la suite à Pouce la Paix.

    Plus de détails sont à lire dans le pdf ci-dessous

    PDF - 608.4 ko

Derniers articles