Accueil du site / Actualité / Marseille 2014 / 2013 Marseille Capitale Européenne de la Culture : "Nous sommes et nous serons tous d’ici.

Recherche

Abd Al Malik / L’Art et la Révolte

  • # Aix en Provence (Du 12 au 16 mars 2013).

    Un spectacle, une mise en scène, de la musique, des textes, de la danse (avec Miguel Nosibor), un ensemble qui nous a remplis de bonheur.
    Abd Al Malik, Camus, tous les deux parlent de leur racine, de leurs proches, de leur peuple. Ils abordent les mêmes thèmes : l’Homme dans la société, sa condition, la liberté.
    C’est en reprenant ces thèmes qu’Abd Al Malik a créé pour ce spectacle des « pièces musicales ».
    Du texte, de la poésie, riches de sens, d’une vive émotion. Un homme beau dans tout son être qui aime les mots et qui a un talent admirable.
    La beauté du verbe avec laquelle il exprime des sentiments, il dénonce l’injustice, la misère, la violence, il bannit la discrimination nous hisse vers l’espoir d’un monde meilleur. Un monde dans lequel tout être est en droit de mériter le respect de son prochain.
    E.B.

    # Pour en savoir plus sur ce spectacle, cliquer ICI

Pour en savoir plus sur les projets de Marseille 2013 : http://www.mp2013.fr/

« La Culture de Paix, c’est prendre l’option d’autrui, le pari de l’autre : il s’agit d’un acte volontaire, d’un choix, parfois d’une violence que l’on se fait. Choix souvent incongru dans un monde marqué par l’individualisme et par le darwinisme social, la compétition, la défiance élevés à l’état de données »naturelles« . ( »15 ateliers pour une culture de paix« , Odette et Michel NEUMAYER, Chronique Sociale, 2010).

2013 Marseille, Capitale Européenne de la Culture

Comment cette capitale européenne peut-elle intégrer la Culture de Paix, au regard de son rayonnement sur la Méditerranée ? La question qui se pose est : Culture/Culture de Paix ? Quels liens unissent les deux ?

Culture et Culture de paix

La Culture de Paix a avoir (et à voir) avec la Culture, et vice-versa. Cette problématique est partagée et travaillée à Aubagne, depuis une quinzaine d’années, par le Groupe des Enseignants et Educateurs pour une Culture de Paix.

Un des premiers constats est que l’accès à la Culture crée un milieu préventeur favorable à la Culture de Paix, et que la Culture de Paix facilite l’entrée dans la Culture, dans les Cultures. Ce travail donne des pistes et des outils qui peuvent être mis à profit dans les écoles, les maisons de quartier et tous autres endroits, ou manifestations, où les personnes se croisent et se rencontrent.

À l’heure actuelle, l’Ecole est la première Institution de la Culture du pays, voire la seule suivant les endroits géographiques et les familles.

À Aubagne…

À Aubagne, l’option prise de proposer, et de mettre à disposition d’un large public, différentes manifestations culturelles, dans lesquelles chacun peut se reconnaître et aller plus loin, permet aux écoles de s’en accaparer, de les prendre en compte dans leurs projets pédagogiques.

École/Ville d’Aubagne forment un partenariat nécessaire et indispensable pour l’existence et la persistance de cette médiation culturelle plurielle.

Bien évidemment la Culture de Paix a toute sa place dans »2013 Marseille Capitale Européenne de la Culture", et dans la Méditerranée qui nous a donné par le passé, et nous donne encore aujourd’hui des preuves de nos liens et de nos influences réciproques.

Pour toutes ces raisons, et bien d’autres encore, les Enseignants et Educateurs pour une Culture de Paix ont à cœur de participer à ce grand projet, et sont capables de faire vivre des ateliers, et d’animer des rencontres-débats Culture/Culture de Paix.

Théo PAZ et Valérie LALUT.
Enseignant et Éducatrice pour un Culture de Paix
.